webleads-tracker

Votre partenaire Juridique en Droit du travail
04 99 61 65 48
Lundi > vendredi 9h-18h
Panier vide

Fermeture estivale : le point sur vos obligations!

Vous souhaitez fermer votre entreprise en été ? c'est tout à fait possible mais attention vous devez respecter certaines règles.

Fermeture avec ou sans accord collectif
1. Si votre convention collective ou un accord collectif fixe les règles spécifiques pour la fermeture de l'entreprise, vous devez vous y référer.
2. vous devez vous conformer aux dispositions du code du travail.Dans cette hypothèse, l Dans ce cas, vous pouvez proposer à vos salariés soit des congés payés par roulement soit des congés payés annuels. Dans cette hypothèse, il est important que vous informiez par écrit tous vos salariés des dates de fermeture au moins un mois avant leur départ en congés (affichage, note de service, e-mail..).

S'il existe dans votre entreprise, un comité social économique ou un comité d’entreprise (ou, à défaut, les délégués du personnel) , il doit être consulté sur le projet de fermeture.

Le nombre de jours de fermeture légal
Depuis la loi Travail, les congés payés peuvent être pris dès l’embauche. Toutefois, selon le délai entre la date d'embauche et les jours de fermeture, certains salariés peuvent ne pas avoir acquis suffisamment de congés payés.
1. Si la fermeture dépasse le nombre de jours de congés légaux, vous avez l'obligation de verser une indemnité journalière aux salariés concernés pour chacun des jours ouvrables de fermeture excédant cette durée.
2. Si la fermeture ne dépasse pas le nombre de jours de congés légaux, vous pouvez proposer à vos salariés soit des jours de congés payés par anticipation soit un congé sans solde (pour les salariés qui refusent l'anticipation).

 

 

Tag google