webleads-tracker

Votre partenaire Juridique en Droit du travail
04 99 61 65 48
Lundi > vendredi 9h-18h
Panier vide

Gestes qui sauvent : les employeurs doivent sensibiliser les salariés avant leur départ en retraite

Chaque année en France, entre 40 000 et 50 000 décès sont provoqués par un arrêt cardiaque. Un tiers des victimes a moins de 55 ans, et près de 800 cas surviennent leur de la pratique d’une activité sportive. Le taux de survie est très faible, de l’ordre de 3 à 4 %.

La loi du 3 juillet 2020 visait à créer le statut de citoyen sauveteur, lutter contre l’arrêt cardiaque et sensibiliser aux gestes qui sauvent. Un décret du 20 avril 2020, vient décrire les modalités relatives à cette sensibilisation pour les salariés avant leur départ volontaire en retraite.

Statut de citoyen sauveteur ¶
Une loi du 3 juillet 2020 crée le statut de « citoyen sauveteur » en vue de protéger, en matière de responsabilité civile, le citoyen qui porte assistance et qui pratique les gestes qui sauvent sur une personne en situation d’arrêt cardio-respiratoire.

Une nouvelle obligation pour l’employeur
Depuis le 21 avril 2021, l’employeur a l’obligation de proposer aux salariés, avant leur départ volontaire à la retraite, d'une sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent. Ces actions qui seront considérées comme du temps de travail, devront se dérouler pendant l’horaire normale de travail.


L’objectif est de permettre aux salariés concernés d’acquérir les compétences suivantes :
-Assurer leur propre sécurité, celle de la victime ou de toute autre personne et transmettre au service de secours d’urgence les informations nécessaires à son intervention
-Réagir face à une hémorragie externe et installer la victime dans une position d’attente adaptée
-Réagir face à une victime en arrêt cardiaque et utiliser un défibrillateur automatisé externe

Les organismes et les professionnels qui seront autorisés à dispenser cette sensibilisation devront remplir des conditions prévues par un arrêté. Cette sensibilisation pourra être adaptée en fonction des acquis des salariés (formations et sensibilisations déjà effectuées, profession).

Source :
Décret n° 2021-469 du 19 avril 2021 relatif à la sensibilisation à la lutte contre l'arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent 
Loi n° 2020-840 du 3 juillet 2020 visant à créer le statut de citoyen sauveteur, lutter contre l'arrêt cardiaque et sensibiliser 

Tag google