webleads-tracker

Votre partenaire Juridique en Droit du travail
04 99 61 65 48
Lundi > vendredi 9h-18h
Panier vide

25 avril 2019 : les mesures annoncées par le gouvernement

Le 25 avril, le Président de la République a annoncé de nombreuses mesures et certaines intéressent le droit social.

Les mesures qui touchent le droit social
-La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat
La prime exceptionnelle défiscalisée sera reconduite, sous la même forme et pour un montant allant jusqu'à 1.000 euros.
-Les dispositions relatives aux retraités
Au 1er janvier 2020, les pensions de retraites inférieures à 2.000 euros seront indexées sur l'inflation et en 2021, cette réindexation concernera l'ensemble des régimes des pensions de retraites. La pension minimum pour tous les retraités sera de 1.000 euros.
L'âge légal de la retraite ne sera pas modifié mais la période de référence sera allongée pour avoir un système de décote qui incite à travailler davantage.
-Le temps de travail et les jours fériés
Le gouvernement ne souhaite pas à ce jour,  modifier les 35 heures ni supprimer des jours fériés.
-L'emploi
Une réflexion sera lancée avec les  partenaires sociaux afin d'échanger sur les freins qui existent sur l'accès à l'emploi et à la formation, notamment sur les questions de déplacements. Les formations universitaires courtes seront développées.

Les autres mesures
-Le référendum d’initiative partagée
Avec le soutien de 1 millions de citoyens, une loi pourrait être soumise au Parlement ou être soumise au référendum national.
-Assemblée de citoyens tirés au sort
Dès le mois de juin, 150 Français seront tirés au sort pour travailler, au coté du Conseil économique, social et environnemental (CESE), sur toutes les questions concernant la fiscalité écologique.
-Impôts et pouvoirs d'achat
Baisse de l’impôt sur le revenu à hauteur de 5 milliard d’euros afin de cibler les Français qui travaillent.
-Fiscalité
Certaines niches fiscales, pour les entreprises, seront supprimées. La suppression de l'ISF est maintenue et fera l'objet d'une évaluation en 2020.
-La haute fonction publique
Refonte du recrutement des hauts-fonctionnaires avec une volonté de supprimer l’ENA.

D’autres mesures ont été évoquées concernant les pensions alimentaires, l’environnement, l’immigration.

Tag google